Halle de sport Sport'co - BEAUCOUZÉ (49)

REPÈRES

Concours non-lauréat 2016

Localisation : BEAUCOUZÉ (49)
Maître d'ouvrage : Commune de Beaucouzé
Surface : 3404 m2
Montant de travaux : 4 000 000€ HT
Mandataire - Mission de base

Construction neuve d'un équipement sportif comprenant deux salles (une multisport et une salle de basket) avec la possibilité de réaliser une troisième salle.

ÉQUIPE

  • DCL architectes-urbanistes / Architecte mandataire
  • AIA Ingénierie / BE structure
  • RABIER FLUIDES CONCEPT / BE fluides, thermique
  • TECHNIQUES & CHANTIERS / Économiste
  • SERDB / Acousticien

SYNOPSIS

Le pôle de la Haye se situe sur la frange Ouest de la ville de Beaucouzé dans un site doucement penté vers un décor naturel apaisant.

Nous prenons le parti de respecter la sérénité du lieu en inscrivant le bâtiment avec délicatesse dans la déclivité initiale ainsi qu'en valorisant la vue vers l'Ouest.

L'implantation générale des entités de programme valorise la grande salle, perceptible à l'entrée du site, et autorise la réalisation de la salle supplémentaire, sans perturber le fonctionnement du pôle de la Haye grâce à un chantier à l'écart accessible sur le chemin de Houssaie à proximité de l'aire de service.

Une coulée généreuse met en scène le chêne existant sur le fond de décor de la vue. Un parking occasionnel enherbé pourra y être aménagé, nous proposons l'apport d'un verger planté dont la simplicité naturelle soulignera le paysage champêtre de cette frange entre ville et nature.

Les accès aux différents équipements sont regroupés au coeur de l'ensemble du site de la HAYE au profit du contact et de la convivialité entre les utilisateurs.

La pente du terrain d'assiette permet d'offrir, depuis l'accès à la Haye, une vue sur les sportifs en action dans la grande salle par des vitrages filants en pied du bâtiment. La fonction du bâti lisible par cette transparence est aussi un appel à la pratique du sport.

La convivialité, maître mot d'un tel programme à Beaucouzé passe par une grande simplicité de fonctionnement avec un hall d'accès unique, lieu de rencontre pour tous les utilisateurs, sportifs, familles et spectateurs. L'absence d'ascenseur qui en découle profite à la simplicité.

Les deux programmes de COUZEO et DOMINO trouvent une cohérence architecturale par les teintes gris anthracite de leurs façades. La teinte sombre des façades du nouvel équipement proposé préserve une marque d'unité entre les différents éléments du site.

EXPRESSION ARCHITECTURALE

La sérénité de la vue si valorisante vers l'Ouest est mise en scène par la délicatesse avec laquelle le projet se pose naturellement dans la pente sans la perturber.

La sobriété des volumes et des teintes sombres confère à la vue depuis l'Ouest vers le secteur de la Haye une image assimilable à des constructions rurales telles des séchoirs à tabac. La vision plus lointaine assimile les tons sombres aux silhouettes des couvertures en ardoise si présentes dans la perception lointaine des communes de l'Anjou.

Les volumes exprimés simplement avec le ton foncé et moiré d'un bois brulé (ou d'un bois lasuré gris foncé) sont décollés du sol par un sous-bassement qui alterne le béton brut et le vitrage. Ils sont mis en scène comme en sustentation au dessus des prairies dont la pente est conservée. Seuls seront présents, le ton moiré du bois brulé et le béton sur le tapis vert des prairies.

Seule exception dans les façades, une résille de brise soleil protège en façade Sud le parvis d'accès ainsi que les parois vitrées du hall et du déambulatoire qui distribue à l'étage les gradins.

Les matériaux choisis sont volontairement rustiques : béton brut traité antigraphiti, maçonnerie d'agglomérés peints dans les vestiaires, panneaux OSB, ils sont garants d'une bonne pérennité de l'équipement avec un entretien minimum.

Le choix de la charpente bois sert l'image d'un équipement familial et « bon enfant », il s'adapte aussi au tissus des entreprises du territoire de l'Anjou particulièrement bien fourni en charpentiers de talent, c'est aussi un choix technique en matière de comportement acoustique, pour lequel le bois offre des performances intéressantes.

AMBIANCES INTERIEURES

Nous tenons particulièrement à ménager une ambiance familiale et festive à cet équipement qui nous semble en accord avec l'esprit de la commune. La structure et les parements bois très présents amènent naturellement l'aspect chaleureux des tons blonds très unitaires à l'intérieur qui marquent volontairement leur différence par rapport à l'unité des tons sombres des façades extérieures.

Les châssis filants en partie basse des façades ménagent des vues vers l'environnement végétal et participent de ce fait à la sérénité du lieu. Le plein des façades situées au-dessus des bandeaux filants filant permet de limiter la présence des poteaux pour magnifier l'effet du décollement du bâtiment par rapport au sol extérieur.